nouveautés

Webinaire sur le Dossier d’expérience admissible (DEA) – Le 12 novembre 2013 (en anglais seulement)

Webinaire sur les rôles et les responsabilités des maîtres de stage – Le 19 novembre 2013 (en anglais seulement)

À venir – Le 6 novembre 2012 – Webinaire à l’intention des étudiants CA sur le Dossier d’expérience admissible CA (DEA) (en anglais seulement)

Dossier d’expérience admissible CA (DEA) – Webinaire archivé

Des étudiants CA prometteurs optent pour des cheminements hors audit externe : tout le monde y gagne

Des cabinets de CA de toutes tailles tirent profit du programme de stage CA

Nouveau webinaire - Record of CA Qualifying Experience - March 18, 2013

Le 25 avril 2013 – Webinaire Training CA Students in Corporate and Government Sectors (stages CA en entreprise et dans le secteur public, en anglais)

Formation d'étudiants CA dans des missions d'examen, de compilation et de fiscalité

Une solution pour la planification de la relève des petits et moyens cabinets de CA

Devenir maître de stage CA est avantageux pour les organisations des secteurs public et privé

Une version révisée des Exigences en matière d’expérience pratique des CA (EEP) a été publiée en 2010. Consultez-la pour être bien au fait des nouveautés et des changements apportés aux diverses exigences

Le 13 mai 2013 – Webinaire New Opportunities for CA Firms to Train CA Students Outside of Audit Engagements (nouvelles occasions pour les cabinets de CA de former des étudiants CA hors audit, en anglais)

Des étudiants CA dans des cheminements autres que l’audit externe figurent au Tableau d’honneur de l’EFU de 2010

Un nouveau module en ligne informe les membres conseillers, les étudiants CA et les directeurs de stage. Ce module remplace les guides publiés antérieurement à l’intention de ces parties prenantes

Bienvenue aux nouveaux maîtres de stage CA

Témoignages de stagiaires en entreprise

De nouvelles opportunités pour les cabinets de CA de petite et de moyenne taille

Nouveau webinaire - Understanding Your Responsibilities as a CA Training Office - March 26, 2013

Un nouveau processus d’agrément simplifié a été élaboré pour les organisations désireuses de devenir maîtres de stage CA

 

Webinaire sur le Dossier d’expérience admissible (DEA) – Le 12 novembre 2013 (en anglais seulement)

Ce webinaire d'une heure est conçu pour les nouveaux étudiants CA. Les autres étudiants CA pourront aussi vouloir y assister pour rafraîchir leurs connaissances et bien se préparer à remplir leur prochain dossier d’expérience admissible (DEA). Chaque section du DEA sera passée en revue, et des exemples seront présentés pour illustrer les niveaux de maîtrise 1 et 2. De plus, les étudiants CA auront l’occasion de poser des questions en direct et d’obtenir des réponses de l'équipe des responsables des programmes de stage. Après sa diffusion, le webinaire sera archivé pour visionnement ultérieur. Ceux qui souhaitent y assister sont priés de s'inscrire à l'avance en cliquant sur le lien ci-dessous et en suivant les instructions.

http://www.snwebcastcenter.com/webcast/catraining/20131112/site/


Webinaire sur les rôles et les responsabilités des maîtres de stage – Le 19 novembre 2013 (en anglais seulement)

Ce webinaire interactif d'une heure est conçu pour vous aider à mieux comprendre les rôles et les responsabilités des maîtres de stage CA. Il apportera des éclaircissements sur des points qui, parce qu’ils sont souvent mal compris, font en sorte que certains de ces rôles et responsabilités ne sont pas assumés adéquatement. Nous encourageons tous les maîtres de stage CA à assister au webinaire afin d’accroître ou de rafraîchir leurs connaissances, et d’ainsi mieux comprendre leurs rôles et responsabilités. Les participants pourront également poser des questions et tirer profit des commentaires formulés par d’autres maîtres de stage CA. Ceux qui réussiront le minitest obtiendront une heure de perfectionnement professionnel continu (PPC) au titre d'une activité vérifiable, tandis que les autres pourront déclarer une heure de PPC au titre d'une activité non vérifiable. Ce webinaire sera archivé pour visionnement ultérieur. Ceux qui souhaitent y assister sont priés de s'inscrire à l'avance en cliquant sur le lien ci-dessous et en suivant les instructions.  

http://www.snwebcastcenter.com/webcast/catraining/20131119/site/


À venir – Le 6 novembre 2012 – Webinaire à l’intention des étudiants CA sur le Dossier d’expérience admissible CA (DEA) (en anglais seulement)

Le 6 novembre 2012, les nouveaux étudiants CA pourront participer à un webinaire en direct dans lequel ils apprendront à remplir un DEA. Les autres étudiants CA sont aussi invités à s’inscrire afin de mieux se préparer en vue de la prochaine mise à jour de leur DEA. Chaque section du DEA sera passée en revue, et des exemples illustreront les différences entre le niveau 1 et le niveau 2 de maîtrise des compétences. De plus, les étudiants CA auront l’occasion de poser des questions et d’obtenir des réponses en direct. Pour vous inscrire, cliquez sur le lien ci-dessous :

http://www.snwebcastcenter.com/custom_events/catrainingoffices-20121106/site/


Dossier d’expérience admissible CA (DEA) – Webinaire archivé

Un webinaire destiné aux étudiants CA et portant sur le Dossier d’expérience admissible CA (DEA) a été présenté le 23 mai 2012. On y expliquait entre autres comment remplir le DEA et on y donnait des exemples de niveaux de maîtrise et d’autoanalyses. Pour accéder au webinaire archivé, cliquez sur le lien ci-dessous :

http://www.snwebcastcenter.com/custom_events/catrainingoffices-20120523/site/


Des étudiants CA prometteurs optent pour des cheminements hors audit externe : tout le monde y gagne

Les organisations des secteurs privé et public sont de plus en plus nombreuses à obtenir l’agrément de maître de stage CA. Les stages qu’elles proposent dans divers domaines leur permettent d’attirer des candidats des plus talentueux, dont certains se sont inscrits au Tableau d’honneur de l’EFU en raison de leurs excellents résultats.

L’EFU (Évaluation uniforme) est un examen rigoureux utilisé par la profession pour déterminer si un étudiant CA est prêt à être admis à la profession de CA du Canada. Tous les ans, le Tableau d’honneur de l’EFU rend hommage aux 50 aspirants CA qui, parmi près des 4 000 candidats, ont obtenu les meilleurs résultats à l’Évaluation uniforme à l’échelle du Canada.

Certains de ces candidats talentueux inscrits au Tableau d’honneur font un stage hors audit externe. Comme il en ressort des témoignages ci-dessous, les étudiants croient avoir choisi le bon cheminement, et que leur carrière est vraiment engagée dans la bonne direction, ce qui en dit long sur le succès du programme.


Le cas de Kelly Schmitt, trésorière et directrice des relations avec les investisseurs chez SMART Technologies Inc., un fabricant de tableaux et d’écrans interactifs établi à Calgary, atteste l’intérêt que présentent les stages hors audit externe pour les étudiants accomplis.

L’étudiante, qui s’est inscrite au Tableau d’honneur de l’EFU de 2011, est en voie de terminer son stage avec affectation en finance.

«J’ai fait tout mon stage chez SMART. Je suis arrivée il y a plus de quatre ans, bien avant de savoir que j’entreprendrais un jour le programme CA. J’avais déjà terminé mes études depuis un bon moment et j’avais obtenu le titre de CFA. Peu après m’être jointe à SMART, j’ai appris qu’on pouvait effectuer le stage de CA en entreprise. J’ai ensuite commencé les démarches pour faire agréer SMART comme maître de stage CA, ce qui s’est concrétisé en 2009», explique-t-elle.

À titre de trésorière, Kelly Schmitt dit qu’elle a participé à un certain nombre de projets pour répondre aux exigences du programme de stage CA. Elle a entre autres dû déterminer si les changements stratégiques qui s’opéraient au sein de l’entreprise justifiaient de faire passer la monnaie fonctionnelle de l’organisation du dollar canadien au dollar américain, et elle a participé à un projet de longue durée visant à faire de SMART une société cotée.

«J’ai eu beaucoup de chance. Le fait que SMART soit maître de stage CA m’a permis de poursuivre ma carrière et d’obtenir le titre de CA. Je voulais devenir CA car j’étais convaincue que le titre m’ouvrirait d’autres portes. Le titre de CFA me suffisait pour mon poste actuel, mais je savais que le titre de CA, qui est hautement reconnu dans le monde des affaires, pouvait m’aider à gravir les échelons et à devenir chef des finances, si je le souhaitais», dit Kelly Schmitt.

«J’ai travaillé dans l’un des quatre grands cabinets l’été après ma troisième année d’université, à la fin des années 1990. Même si je pensais beaucoup de bien du titre de CA et que je voulais l’obtenir, l’audit ne m’intéressait tout simplement pas. Je ne pouvais pas m’imaginer faire carrière dans ce domaine», explique Kelly Schmitt.

«Mais dès que j’ai su que d’autres cheminements de formation s’ouvraient, je me suis dit que c’était génial, car en réalité, ce ne sont pas tous les CA qui peuvent rester dans les cabinets CA. Ils finissent aussi par travailler en entreprise, où le travail est différent.»


Michael Murney, consultant chez Deloitte & Touche à Toronto et candidat inscrit au Tableau d’honneur de l’EFU de 2011, est en train d’acquérir l’expérience pratique requise pour devenir CA. Le diplômé universitaire, qui a étudié en administration des affaires et en informatique, prévoit obtenir son titre en 2013.

Michael Murney termine son stage sans demander d’affectation au service de l’audit externe de Deloitte.

«Je travaille au sein de la division Information et risques technologiques, qui fait partie du service Risques d’entreprise de Deloitte. J’ai choisi cette division car elle me permet de combiner mes connaissances en technologies de l’information et mes habiletés en comptabilité et en affaires, et ainsi de travailler sur des projets stimulants. Ce travail me permet aussi d’obtenir le titre de CA par le domaine de compétence en certification», explique-t-il.

«Je fais présentement un travail intéressant dans le domaine de la gestion des actifs logiciels. J’aide les clients à gérer les licences dans l’ensemble de leur réseau en fonction des conditions des conventions d’achat qu’ils ont signées avec des fournisseurs comme Microsoft ou IBM», précise-t-il.

Michael Murney aime avoir la possibilité de travailler avec les dirigeants financiers des entreprises clientes et de prendre part à certaines tâches, comme la prestation de services de certification visant à faire en sorte que les contrôles appropriés de l’information financière sont en place, et qu’ils sont conformes à la réglementation.

Autre aspect du stage qu’il trouve particulièrement stimulant : la possibilité d’offrir des services à valeur ajoutée aux clients, comme leur faire des recommandations, qui les aideront non seulement à gérer leurs problèmes de comptabilité, mais aussi à prendre des décisions qui feront prospérer leur entreprise.


Daphne Huang, qui a obtenu son titre de CA en 2011 après s’être inscrite au Tableau d’honneur de l’EFU de 2010, a aussi participé avec succès au programme de stage CA, qui lui a permis de suivre sa formation dans le domaine de la fiscalité, un sujet qui l’a toujours intéressée.

Daphne Huang a commencé son stage de 30 mois en fiscalité au bureau de Vancouver de PricewaterhouseCoopers (PwC) en mai 2008, après avoir été encouragée par son professeur de fiscalité à l’université, qui lui avait parlé des nouvelles options de formation offertes.

Le programme de stage CA a été pour elle un cheminement mémorable, en plus de lui permettre d’acquérir l’expérience nécessaire pour atteindre son objectif de devenir CA et de se spécialiser en fiscalité. «Mon détachement de quatre mois en fiscalité au bureau de San Jose a constitué une expérience marquante. J’ai beaucoup appris sur la fiscalité américaine et sur le travail aux États-Unis», dit-elle.

Elle a apprécié la possibilité de rencontrer les chefs des finances et les contrôleurs d’entreprises clientes dans le cadre de sa formation et d’en apprendre davantage sur les diverses stratégies fiscales des entreprises. Cet apprentissage l’a aussi aidée à se préparer pour son rôle d’aujourd’hui, soit celui d’une vraie CA au sein du groupe Fiscalité internationale de PwC.

Daphne Huang souligne que ce travail lui a permis de réaliser un certain nombre de missions intéressantes et d’établir des relations à l’étranger. Elle travaille en ce moment à un projet portant sur la fiscalité hongroise.

«Ce qui me plaît le plus en fiscalité internationale, c’est que les clients proviennent tous de pays différents. Un jour je pense avoir compris le régime fiscal de la Hongrie. Ensuite, je suis consultante pour un client russe, et je dois donc connaître les différences entre les lois fiscales du Canada et de la Russie et lire les traités entre les deux pays. Et le prochain client pourrait provenir d’Indonésie.

«J’ai l’impression d’apprendre constamment», conclut-elle.


Eric Chow, qui termine sa dernière affectation dans un cheminement en certification au bureau de TELUS à Toronto, s’est lui aussi hissé au Tableau d’honneur de l’EFU de 2010, et vient tout juste d’obtenir le titre de CA.

Il fait l’éloge du programme de stage CA, qui lui a donné l’occasion de participer à la gestion de dossiers financiers complexes et à la prise de décision de gestion au sein de plusieurs divisions de TELUS. «La possibilité d’explorer divers secteurs de l’entreprise, d’apprendre et d’acquérir de l’expérience dans tous ces secteurs m’a donné les outils nécessaires pour réussir», dit-il.

Durant sa première affectation, Eric Chow a dû effectuer un certain nombre d’analyses de rentabilité et présenter l’information relative aux programmes visant à accroître l’efficience de l’entreprise. Sa deuxième affectation a eu lieu dans les secteurs de l’assurance des revenus et de la gestion de la fraude. La troisième portait sur les activités de contrôle.

«En ce moment, je travaille à divers dossiers de consolidation de l’information pour le vice-président principal et le chef des finances. Il y a beaucoup d’analyse d’écarts à faire, alors les défis ne manquent pas», dit-il.

Eric Chow a aussi apprécié ses affectations aux secteurs de l’assurance des revenus et de la gestion de la fraude chez TELUS. «Ces affectations m’ont permis d’acquérir les compétences nécessaires pour réussir ma future carrière chez TELUS.»


Des cabinets de CA de toutes tailles tirent profit du programme de stage CA

En modifiant les exigences en matière d’expérience pratique en fonction d’un modèle fondé sur les compétences, la profession a créé de nouvelles possibilités pour les cabinets comptables de taille moyenne au chapitre du recrutement des étudiants les plus talentueux des programmes universitaires et coopératifs désireux d’emprunter un cheminement professionnel ne comportant pas d’exigences de formation en audit externe.

En janvier 2011, le cabinet Mackay LLP, situé à Kelowna, en Colombie-Britannique, a obtenu l’agrément pour former des étudiants CA directement en fiscalité; le cabinet pourra former trois étudiants CA dans ce domaine, en sus de ses 12 stagiaires du cheminement en audit externe.

L’associé en fiscalité Ken Laloge est enthousiaste devant cette perspective, tant pour les étudiants que pour son cabinet. «Cela permet aux étudiants qui visent une carrière en fiscalité de gagner environ trois ans. Cela permet par ailleurs au cabinet de former des CA fiscalistes plus rapidement que s’ils empruntaient le cheminement en audit externe», explique-t-il.

Il pourrait également s’agir d’un avantage important à long terme, fait remarquer Ken Laloge. De nombreux associés du cabinet, dont les bureaux sont répartis dans la région de l’Ouest, ont de 50 à 65 ans, et un certain nombre de départs à la retraite sont donc prévus au cours des dix prochaines années. L’occasion de former et d’accepter de jeunes associés talentueux plus rapidement qu’auparavant facilite la planification de la relève, souligne-t-il.

Le cabinet Hyatt Lasaline LLP, de Windsor (Ontario) a récemment été autorisé à offrir des stages en fiscalité à deux étudiants, en plus de la formation qu’il offre aux étudiants depuis 1997 dans le cadre du cheminement en audit externe.

«Cela nous donnera des occasions supplémentaires de recruter des candidats talentueux. Le travail en certification ne facilite pas particulièrement le recrutement et la rétention des étudiants talentueux. Maintenant, à titre de maître de stage CA agréé, nous pouvons former dès le début de leur carrière les étudiants qui ont déjà décidé à l’université que la fiscalité serait leur secteur d’exercice», explique l’associé en fiscalité Brad Miehls.

Parmi les autres cabinets de CA de taille moyenne offrant des programmes de stage CA directement axés sur la fiscalité figurent Soberman LLP (Ontario), Aylett Grant (C.-B.), et Catalyst (Alberta).

Le fait d’engager des étudiants CA dans des secteurs autres que l’audit externe n’est pas une idée nouvelle. Les cabinets de CA le font depuis des années, mais cela comportait des défis logistiques et administratifs associés à l’affectation des étudiants dans d’autres secteurs du cabinet afin qu’ils accumulent le nombre d’heures facturables requis pour obtenir le droit d’exercer en audit externe.

La décision d’offrir ces programmes de stage CA conduisant directement à des secteurs autres que l’audit externe peut également reposer sur une campagne de recrutement stratégique plus large visant l’embauche de candidats de talent dans des secteurs où les diplômés souhaitent commencer leur carrière. Par exemple, un étudiant CA intéressé par la fiscalité peut se voir confier des travaux en fiscalité plus intéressants et plus approfondis sans devoir être affectés en audit externe pendant son stage. Les cabinets de CA offrant ces programmes pourraient finalement en tirer un avantage concurrentiel sur le plan du recrutement des étudiants. Le même principe s’applique à n’importe quel secteur des cabinets, comme ceux des conseils financiers, du risque, de la conformité et de la juricomptabilité.

Voici d’autres avantages :

  • les programmes de stage CA hors audit externe tiennent compte du fait que les exigences liées à l’obtention du droit d’exercice ne touchent pas tous les champs d’expertise et que les étudiants ne sont pas tous intéressés par l’audit externe. Ceux qui le sont peuvent satisfaire aux exigences relatives à l’obtention du droit d’exercice après avoir obtenu leur agrément. En théorie, cela offre davantage de flexibilité au maître des stage CA au sens où les affectations en audit externe peuvent être facultatives, après l’agrément, plutôt qu’imposées à tous les étudiants CA avant leur agrément;
  • le fait d’offrir des programmes de stage CA supplémentaires peut également permettre aux cabinets de CA de moyenne taille d’augmenter leur limite quant au nombre d’étudiants CA qu’ils peuvent former par rapport à celle qui serait autrement autorisée.

Il suffit de jeter un coup d’œil du côté des grands cabinets comptables, qui ont rapidement demandé leur agrément pour former des étudiants CA dans des secteurs spécialisés de leur cabinet, sans affectation à l’audit externe, pour comprendre à quel point ce programme peut être intéressant. 

Les grands cabinets de CA ont généralement été agréés dans plusieurs provinces du Canada, si ce n’est dans toutes les provinces. Les programmes comprennent des stages dans les secteurs des risques d’entreprise (Deloitte), des conseils financiers (BDO, Deloitte), des services-conseils (KPMG), et de la fiscalité (Deloitte, KPMG, Grant Thornton, PricewaterhouseCoopers). 

Daphne Huang fait actuellement son stage dans le programme de stage CA en fiscalité de PricewaterhouseCoopers LLP en Colombie-Britannique. Elle s’est hissée au Tableau d’honneur de l’EFU de 2010, auquel sont inscrits les 50 étudiants qui, à l’échelle pancanadienne, ont obtenu les meilleurs résultats à l’Évaluation uniforme de la profession. «C’est un programme fantastique qui m’a fourni l’occasion d’aller directement dans le domaine qui m’intéresse, indique-t-elle. D’autres étudiants CA m’ont demandé si je croyais que le manque d’expérience en audit externe nuirait à ma performance lors de l’EFU, et je peux maintenant honnêtement répondre que ça n’a pas été le cas.» 

Le succès de ces programmes dans les grands cabinets et la concurrence pour recruter les candidats les plus talentueux des universités sont des facteurs qui ont récemment amené les cabinets de CA de taille moyenne à demander l’agrément pour offrir eux aussi ces nouveaux programmes de stage CA.

Pour consulter une liste complète des maîtres de stage CA et de leurs bureaux offrant des stages hors audit externe, rendez-vous à http://www.maitredestageca.ca/prospective/item47279.html.

Pour savoir comment mettre en place un programme de stage CA hors audit externe dans votre cabinet, communiquez avec le chargé de liaison avec les maîtres de stage CA de votre région ou visitez notre site maitredestageca.ca.


Nouveau webinaire - Record of CA Qualifying Experience - March 18, 2013

Un nouveau webinaire à l’intention des nouveaux étudiants CA se tiendra le lundi 18 mars 2013, à 12 h 30 (HAE). Les autres étudiants CA voudront aussi peut-être y assister pour rafraîchir leurs connaissances et bien se préparer à remplir leur prochain dossier d’expérience admissible (DEA). Chaque section du DEA sera passée en revue, et des exemples seront présentés pour illustrer les niveaux de maîtrise 1 et 2. De plus, les étudiants CA auront l’occasion de poser des questions en direct et d’obtenir des réponses de responsables des programmes de stage. Pour vous inscrire, cliquez sur le lien suivant :
http://www.snwebcastcenter.com/custom_events/catrainingoffices-20130318/site/.

Le 25 avril 2013 – Webinaire Training CA Students in Corporate and Government Sectors (stages CA en entreprise et dans le secteur public, en anglais)

Il est maintenant possible de s’inscrire à l’adresse suivante :

http://www.snwebcastcenter.com/custom_events/catrainingoffices-20130425/site/    

Ce webinaire s’adresse aux organisations des secteurs privé et public qui souhaitent attirer et fidéliser des employés de talent en devenant maître de stage CA. Il couvrira les avantages d’être maître de stage CA agréé; les exigences actuelles et le processus de demande d’agrément à titre de maître de stage CA; les modifications qui seront apportées aux exigences actuelles dans le cadre du programme d’agrément CPA; et, notamment, un aperçu du nouveau modèle de stage qui sera lancé bientôt : le stage avec vérification de l’expérience. Les participants pourront poser des questions en direct à l’équipe des responsables des programmes de stage CA. Ce webinaire donne droit à des heures de crédits de perfectionnement professionnel continu (PPC) obligatoires.


Formation d'étudiants CA dans des missions d'examen, de compilation et de fiscalité

Initialement paru dans CheckMark – Automne 2009

Gary Booth, CA, est propriétaire unique du cabinet Gary Booth CA Professional Corporation, situé à Etobicoke (Ontario). Le cabinet a été agréé pour former deux étudiants CA dans des cheminements autres qu’en audit externe. Ces étudiants seront affectés à des missions d’examen, de compilation et de fiscalité.

ICAO : Puisque vous ne réalisez aucune mission d’audit externe, pourquoi êtes-vous devenu maître de stage CA?

Gary :  Nous engageons des étudiants du programme coopératif depuis dix ans. Ces stages duraient de quatre à huit mois. Nous avons consacré beaucoup de temps et d’efforts pour former nos étudiants dans de nombreux secteurs, comme la préparation d’états financiers, la tenue de livres, les déclarations de revenu des particuliers et des sociétés, et nombre d’autres tâches qui se présentent. Selon la durée des stages coopératifs, certains étudiants participaient à des missions d’examen et étaient en mesure de mener à terme une mission d’examen simple. De nombreux étudiants auraient aimé faire un deuxième ou un troisième stage coopératif, ou travailler dans nos bureaux après avoir obtenu leur diplôme. Malheureusement, c’était impossible puisque nous n’étions pas agréés comme maître de stage CA [en audit externe]. Nos étudiants recevaient une excellente formation et aimaient le travail qu’ils faisaient chez nous, mais leurs efforts n’étaient pas reconnus puisqu’aucune des heures de travail n’était prise en compte en vue de l’obtention de leur titre de CA.

ICAO :   Comment ce programme s’inscrit-il dans vos stratégies de croissance ou de planification de la relève?

Gary :   Nous avons maintenant engagé un étudiant qui a fait son stage chez nous il y a environ deux ans en tant qu’étudiant d’un programme coopératif. Nous sommes en train de procéder à l’embauche d’un autre étudiant d’un programme coopératif qui a également travaillé pour nous il y a environ deux ans. Si nous n’étions pas maître de stage CA, ces étudiants n’auraient pas pu se joindre à nous.

ICAO :   En tant que maître de stage CA autorisé à former des étudiants CA dans des cheminements autres qu’en audit externe, vous offrez des stages à l’issue desquels les étudiants CA n’obtiennent pas automatiquement le permis d’exercer l’expertise comptable. Quelle incidence cela a-t-il sur vos besoins en personnel et/ou votre plan de relève?

Gary :   Les étudiants savent que le stage que nous offrons est un stage hors audit externe et ne leur permettra pas d’obtenir automatiquement un permis d’exercice. Toutefois, puisque le programme nous permet maintenant de répondre à nos besoins en personnel, nous serons en mesure de faire davantage de missions d’audit et d’examen. Nous espérons ainsi pouvoir accumuler suffisamment d’heures en certification dans l’avenir pour offrir à nos stagiaires la possibilité de satisfaire aux exigences en certification.

ICAO :   La possibilité de recruter des étudiants CA a-t-elle eu une incidence sur la qualité des employés que vous avez attirés?

Gary :   Depuis que nous sommes maître de stage CA, nous avons connu une augmentation importante du nombre de demandes de stage, ainsi que du nombre de candidats plus expérimentés.

ICAO :   Craignez-vous de ne pas être en mesure de retenir les étudiants à la suite de l’obtention de leur titre?

Gary :   Pour le moment, cela ne nous inquiète pas. Nous avons constaté qu’il est maintenant beaucoup plus facile de répondre à nos besoins en personnel et que les candidats qui postulent sont de grande qualité. De plus, les stages offerts aux étudiants de programmes coopératifs sont avantageux puisque ces étudiants semblent très désireux de demeurer avec nous après l’obtention de leur diplôme, et veulent travailler pour nous au moins jusqu’à leur agrément.  

ICAO :   Quel a été l’aspect le plus positif de votre expérience comme maître de stage CA?

Gary :   Les étudiants aiment travailler pour nous parce que le travail est varié et parce qu’ils ont l’occasion de participer à tous les aspects d’une tâche, du début à la fin. Dans de nombreux cas, ils font de la tenue de livres, préparent ensuite les états financiers et les déclarations de revenus de sociétés, puis rencontrent le client pour passer en revue la situation financière. J’ai constaté que les étudiants sont prêts à assumer beaucoup de responsabilités et font le nécessaire pour que le travail soit effectué correctement et à temps.

ICAO :   Avez-vous des conseils à donner à d’autres petits cabinets de CA et/ou praticiens exerçant seuls qui songent à devenir maître de stage CA?

Gary :   Avant que nous soyons maître de stage CA agréé, il arrivait souvent que les étudiants demeurent en relation avec nous après leur stage coopératif et il était très intéressant d’entendre ce que nombre d’entre eux avaient à dire sur les endroits où ils travaillaient alors. Bon nombre étaient allés travailler pour des cabinets de beaucoup plus grande taille et avaient l’impression de ne pas acquérir l’expérience de travail pratique que nous offrions et, bien sûr, nombre d’entre eux devaient faire énormément d'heures supplémentaires.

Les étudiants que notre bureau a formés ont acquis une compréhension complète du fonctionnement d’un cabinet comptable et des attentes des clients. Ils ont appris que le service à la clientèle est extrêmement important et se sont assurés de répondre aux attentes des clients. Nous avons toujours pensé que les étudiants qui travaillent dans de petits cabinets peuvent bénéficier d’une excellente expérience comptable dans de nombreux secteurs pertinents. L’expérience acquise n’y est pas la même que dans un grand cabinet, en particulier dans les secteurs liés à l’audit, mais à bien d’autres égards, il s’agit d’une expérience pratique que les étudiants peuvent mettre à profit dans diverses fonctions en entreprise s’ils souhaitent travailler en entreprise, ou dans la fonction publique, et qui leur permet d’acquérir les connaissances nécessaires pour éventuellement envisager d’ouvrir leur propre cabinet comptable.

Je recommande à tous les cabinets qui souhaitent consacrer du temps et des efforts à la formation d’étudiants d’envisager la possibilité de devenir maître de stage CA. 

ICAO :   Aimeriez-vous ajouter un commentaire à propos de votre expérience à titre de maître de stage CA?

Gary :   Au cours des dix dernières années, j’ai défendu la nécessité de modifier le processus de formation et j’ai envoyé de nombreuses communications à ce sujet. Le changement a eu lieu et j’en suis très heureux. Le nouveau programme de stage est tout aussi avantageux pour les étudiants que pour les employeurs.

Pour consulter une liste complète des cabinets de CA agréés à titre de maîtres de stage CA hors audit externe ou dans le cadre du programme des Review Practicing Certifications de la C.-B., rendez-vous à http://www.maitredestageca.ca/prospective/item47279.html. Pour obtenir de plus amples informations, communiquez avec le chargé de liaison avec les maîtres de stage CA de votre région ou visitez notre site maitredestageca.ca.


Une solution pour la planification de la relève des petits et moyens cabinets de CA

La profession de CA a sensibilisé les cabinets de CA du Canada aux avantages liés au fait de former des étudiants CA hors du cheminement de l’audit externe. Une demande pour obtenir le droit de former des étudiants CA n’est pas nécessairement évaluée en fonction des heures facturables, mais peut aussi être évaluée uniquement en fonction des compétences que permet d’acquérir le travail offert au sein du cabinet. 

L’une des idées préconçues les plus courantes au sujet des nouvelles possibilités de stage est que celles-ci ne visent qu’à créer de nouveaux cheminements spécialisés au sein des cabinets de CA qui forment déjà des étudiants CA, par exemple des cheminements menant à l’embauche directe en fiscalité ou en services-conseils. Bien que ces cheminements spécialisés puissent constituer des applications valables des récentes modifications apportées aux exigences de la profession en matière d’expérience pratique, la portée du programme de stage CA est beaucoup plus vaste que cela. Il importe d’illustrer les diverses applications du programme, en particulier pour les cabinets de CA de petite et moyenne taille.

Une occasion unique pour les praticiens exerçant seuls et les petites sociétés de personnes

Comme le processus d’admission à la profession de CA est maintenant dissocié du processus d’obtention du droit d’exercer l’expertise comptable (comptabilité publique), le nombre de cabinets de CA en mesure de former des étudiants CA se trouve grandement accru. Compte tenu du fait que, parallèlement, de plus en plus d’étudiants CA se montrent désireux de faire leur stage dans de petits cabinets de CA, en particulier dans ceux qui offrent des possibilités de devenir associé, les praticiens exerçant seuls, de même que les petites sociétés de personnes, ont désormais une occasion unique de former eux-mêmes leur relève.

Voici quelques exemples montrant comment le programme de stage CA peut être adapté aux cabinets de CA de petite et de moyenne taille.

  • Le stagiaire peut être exposé à une combinaison de missions d’examen, de compilation et de fiscalité. Avant le passage récent au modèle fondé sur les compétences, les cabinets de CA de la Colombie-Britannique offraient déjà la possibilité de former des étudiants CA sans que ceux-ci ne soient exposés à des audits externes, par l’intermédiaire des Review Practicing Certifications (RPC). Toutefois, ce modèle exige tout de même le cumul d’un nombre important d’heures facturables dans le secteur des missions d’examen. Le modèle fondé sur les compétences ne repose pas sur le cumul d’heures facturables, mais plutôt sur l’acquisition de compétences, ce qui permet à un nombre beaucoup plus grand de cabinets de CA de former des étudiants CA.
  • Si votre cabinet est de nature hautement spécialisée et vous craignez de ne pouvoir offrir l’expérience pratique exigée, vous pouvez envisager de faire équipe avec un cabinet de CA local, en particulier dans les cas où un partenariat est déjà en place. Cette formule est avantageuse puisqu’elle permet de partager la charge salariale et d’offrir au stagiaire une formation complète. Ce type de structure a déjà été mise en œuvre avec succès.
  • Il se peut que le plan de relève du cabinet nécessite l’embauche d’un CA ayant le droit d’exercer l’expertise comptable, ce qui suppose qu’il ait accumulé suffisamment d’heures facturables dans des affectations particulières. Comme les exigences relatives à l’obtention du permis d’exercice demeurent les mêmes qu’auparavant, les heures en audit externe peuvent être accumulées par le stagiaire dans le cadre d’un détachement auprès d’un cabinet de CA déjà agréé pour former des étudiants CA dans le cheminement de l’audit externe. Les cabinets de CA auprès desquels les stagiaires seront détachés pourront bénéficier d’une main-d’œuvre supplémentaire pendant les périodes de pointe en audit, tandis que les petits cabinets pourront offrir au stagiaire un cheminement viable menant au titre de CA tout en lui permettant d’accumuler dans un autre cabinet le nombre d’heures facturables requis pour obtenir le droit d’exercer l’expertise comptable. Nous observons actuellement un intérêt croissant pour ce type d’entente. 

Outre les éléments susmentionnés, le contexte économique actuel a amené de nombreux étudiants CA de grande qualité à chercher d’autres possibilités d’emploi. Dans certains cas, les étudiants ont déjà accumulé les heures requises en audit, mais doivent encore acquérir plus d’expérience pratique chez un maître de stage CA. Bon nombre d’étudiants ont satisfait à une partie (sinon à la totalité) des exigences en matière d’examen, ce qui réduit les dépenses du cabinet associées aux congés d’étude. En engageant ces étudiants CA, les petits cabinets de CA désireux d’offrir des stages pourraient donc disposer d’une stratégie viable de planification de la relève tout en minimisant leurs coûts initiaux.

Une flexibilité accrue pour les cabinets

Que ce soit en raison de la situation économique ou du fait que les cabinets de CA aient consciemment réattribué les ressources vers les missions offrant un meilleur rendement, les missions d’audit réalisées par les cabinets de CA de petite et moyenne taille sont, dans certains cas, remplacées par des missions d’examen. Étant donné que l’autorisation de former des étudiants CA en audit externe repose actuellement en partie sur le nombre d’heures facturables en audit (à l’exclusion des RPC en C.-B.), le nombre d’étudiants CA que les cabinets peuvent former pourrait bien diminuer en dépit de la demande croissante de missions d’examen. Nous constatons donc un intérêt accru de la part de ces cabinets à l’égard de la possibilité de former des étudiants CA dans des secteurs autres que le cheminement menant à l’audit externe. Les demandes d’agrément à titre de maître de stage CA dans ces secteurs étant évaluées uniquement sur la base des possibilités d’acquisition des compétences, et non sur celle des heures facturables, voilà une avenue qui offre aux cabinets une flexibilité accrue pour adapter leurs stratégies de recrutement en fonction de leur modèle d’affaires en évolution. 

Présenter une demande pour devenir maître de stage CA est chose facile

Si vous souhaitez être agréé pour la première fois à titre de maître de stage CA dans les cheminements mentionnés ci-dessus, ou si vous souhaitez faire élargir l’agrément dont vous disposez déjà afin d’y inclure un programme de stage hors audit externe, le processus de demande a récemment été grandement simplifié, et ce, pour tous les cabinets de CA. Pour plus d’information, communiquez avec le chargé de liaison avec les maîtres de stage CA de votre région ou visitez notre site à maitredestageca.ca.


Devenir maître de stage CA est avantageux pour les organisations des secteurs public et privé

La possibilité pour les organisations des secteurs public et privé de former des CA à l’interne est un modèle auquel ont déjà recours des organisations de tailles et de domaines variés, telles que des sociétés cotées nationales et multinationales (notamment Industrielle Alliance, Groupe Investors, Bell Canada, TELUS, Fortis et Sobeys), des cabinets-conseils spécialisés (Matson, Driscoll & Damico, Navigant Consulting et PRA Group), des organismes publics (Bureaux des contrôleurs généraux du Canada, de Terre-Neuve-et-Labrador et du Nouveau-Brunswick) et des sociétés à capital fermé ou de petites sociétés cotées (notamment The Score Television Network, SMART Technologies et The Brick).

Pour la plupart de ces organisations, la phase initiale de leur programme de stage CA constitue une occasion d’engager les étudiants universitaires les plus talentueux par l’intermédiaire des programmes de baccalauréat ou des programmes coopératifs, ou d’une combinaison des deux. Toutefois, le programme de stage CA a une portée beaucoup plus vaste que cela et peut notamment offrir les possibilités suivantes :

  • vos employés actuels peuvent obtenir leur titre de CA tout en demeurant en poste dans votre organisation. Ils peuvent avoir déjà entrepris le processus d’agrément dans un cabinet de CA ou vouloir l’entreprendre au sein de votre organisation;
  • les professionnels formés à l’étranger peuvent acquérir de l’expérience chez un maître de stage CA en vue d’obtenir le titre canadien de CA. Voilà qui peut être particulièrement intéressant pour les entreprises qui ont des activités à l’étranger.

Pour les entreprises et les organismes de services publics, former des étudiants CA peut comporter beaucoup d’avantages.

Attirer et retenir les candidats les plus talentueux

Selon les commentaires généraux que nous avons reçus de la part des maîtres de stage CA des secteurs privé et public, la qualité des candidats participant à leur programme de stage CA a dépassé leurs attentes. Dans certains cas, le fait de pouvoir attirer des étudiants CA a permis aux organisations de bénéficier d’un bassin de candidats talentueux auquel elles n’avaient pas accès dans le cadre d’autres programmes de stage. La qualité des candidats du programme de stage CA est en partie attribuable aux exigences strictes en matière de formation universitaire imposées par la profession. En outre, la diversification des milieux de stage pour y inclure les organisations des secteurs privé et public a permis d’attirer vers la profession un large groupe d’étudiants très performants, notamment ceux qui voyaient déjà la valeur du titre de CA et souhaitaient mener une carrière en affaires, en entreprise ou dans la fonction publique, mais n’étaient pas intéressés à passer leurs trois premières années d’expérience de travail dans le contexte de l’audit externe d’un cabinet de CA.

Offre à la baisse et demande croissante

Historiquement, ce sont les cabinets de CA qui ont formé la vaste majorité des CA au Canada et ils continueront vraisemblablement de le faire dans l’avenir prévisible. Les secteurs public et privé se sont traditionnellement tournés vers les cabinets de CA pour avoir accès, directement ou indirectement, à un bassin de candidats talentueux. Toutefois, dans un avenir à plus long terme, il se pourrait que les cabinets de CA produisent moins de CA, malgré une augmentation de la demande, et cette tendance s’accentuera vraisemblablement puisque l’on prévoit que 20 % des travailleurs canadiens prendront leur retraite au cours des dix prochaines années. La rareté de CA qualifiés qui résultera de ce phénomène pourrait donc être contrée par la formation de nouveaux CA au sein même des organisations.

Analyse coûts-avantages

Pour évaluer le rapport coûts-avantages de la formation des CA à l’interne, il faut d’abord comparer les prix du marché et les coûts de recrutement associés au fait d’attirer des CA de l’extérieur par rapport aux coûts, indirects et directs, liés à leur formation à l’interne. Bien qu’il ne s’agisse pas d’une exigence imposée aux maîtres de stage CA, la plupart des entreprises et des organismes publics subventionnent les coûts associés à la formation des étudiants CA. En fait, certaines organisations disposent déjà de budgets qui servent à la formation et au perfectionnement de leurs employés et qui couvrent adéquatement les coûts directs de la formation d’un étudiant CA sur la période de stage de trois ans. Cela signifie que les coûts de la formation d’étudiants CA pourraient simplement constituer une réaffectation interne d’une dépense qui aurait autrement été engagée par l’organisation, ce qui, en outre, permettrait d’éliminer les coûts généraux de recrutement susmentionnés.

De plus, la formation à l’interne offre de meilleures occasions de promotion pour les employés qui obtiennent leur titre de CA au sein d’une organisation : ces étudiants ont une longueur d’avance sur les nouveaux employés, car ils ont appris à connaître dans le détail le fonctionnement des divers services de l’entreprise. Le fait d’être maître de stage CA favorise donc la rétention des employés CA, qui voient des possibilités de gravir plus rapidement les échelons vers des postes de haut niveau, et peut, à long terme, faciliter la planification de la relève. Cela pourrait se révéler particulièrement intéressant pour les organisations qui ont été forcées de mettre à pied du personnel-cadre intermédiaire en raison des pressions économiques récentes.

Un autre avantage de la formation à l’interne, beaucoup plus facile à quantifier, réside dans la valeur associée à la connaissance de votre entreprise et de votre secteur d’activité que l’étudiant CA aura déjà acquise lorsqu’il obtiendra son titre.

Des organisations de toutes tailles peuvent former des CA

Le modèle de stage offert aux étudiants CA repose largement sur la capacité d’offrir une expérience et une supervision pertinentes, quelle que soit la taille de l’organisation. Selon la structure de l’employeur et des objectifs du programme de stage, l’étudiant CA peut acquérir l’expérience pratique de diverses façons, dont les suivantes :

  • dans le cadre d’un choix d’affectations;
  • dans le cadre d’un ensemble préétabli d’affectations;
  • au sein d’un seul secteur où l’étudiant CA sera exposé à de multiples fonctions, projets ou affectations multiples.

L’élément essentiel ici est que tous les maîtres de stage CA doivent être en mesure d’offrir un éventail de tâches d’un niveau de complexité croissant tout au long de la période de stage afin que les étudiants acquièrent toutes les compétences requises pour devenir des CA accomplis. Le programme de stage est rigoureux, mais suffisamment flexible pour être adapté à des organisations de tailles et de types différents. De nombreuses entreprises et organisations de services publics sont parfaitement en mesure d’offrir des expériences de stage diversifiées.

Pour consulter une liste complète des maîtres de stage CA offrant des types de stage diversifiés, rendez-vous à http://www.maitredestageca.ca/prospective/item47279.html (en français) ou à http://www.catrainingoffice.ca/prospective/item44760.html (en anglais).

Pour obtenir de plus amples informations sur la façon de devenir maître de stage CA, communiquez avec le chargé de liaison avec les maîtres de stage CA de votre région.


Une version révisée des Exigences en matière d’expérience pratique des CA (EEP) a été publiée en 2010. Consultez-la pour être bien au fait des nouveautés et des changements apportés aux diverses exigences

Une version actualisée des Exigences en matière d’expérience pratique des CA (EEP) a été publiée en 2010. Les modifications suivantes sont entrées en vigueur le 1er septembre 2010.

  1. Exigences en matière de profondeur et d’étendue – Les modifications donnent plus de latitude aux employeurs et aux stagiaires tout en permettant de maintenir les normes et la rigueur exigées de tous les maîtres de stage CA. Ces modifications n’ont pas d’incidence sur les programmes de stage déjà approuvés ni sur les étudiants qui y étaient inscrits avant le 1er septembre 2010.
  2. Description clarifiée des compétences particulières – Les descriptions, qui se trouvent également dans le Dossier d'expérience admissible CA (DEA), reflètent maintenant mieux les compétences attendues des CA débutants. Nous suggérons à tous les stagiaires qui avaient commencé à remplir le DEA avant le 1er septembre 2010 à se servir de la nouvelle version, même si cela n’est pas obligatoire.

Des renseignements plus détaillés sur ces modifications sont présentés dans une fiche d’information et dans l’Annexe 3 des EEP. La FAQ a été enrichie pour traiter des questions de transition et de l’interprétation de nouvelles compétences particulières.

Les maîtres de stage CA agréés qui veulent modifier leur programme de stage existant doivent s’adresser à leur chargé de liaison avec les maîtres de stage CA.


Le 13 mai 2013 – Webinaire New Opportunities for CA Firms to Train CA Students Outside of Audit Engagements (nouvelles occasions pour les cabinets de CA de former des étudiants CA hors audit, en anglais)

Il est maintenant possible de s’inscrire à l’adresse suivante :

http://www.snwebcastcenter.com/custom_events/catrainingoffices-20130513/site/

Ce webinaire s’adresse aux cabinets de CA qui souhaitent former des étudiants CA hors audit externe. Nous y traiterons de la façon de créer des stages dans le cadre de missions d’examen, de compilation et de fiscalité. Les cabinets de taille moyenne peuvent accueillir des étudiants dans des domaines spécialisés sans affectation en audit externe. Les petits cabinets spécialisés peuvent s’associer entre eux afin d’offrir une expérience complète aux étudiants CA. Nous traiterons également des exigences actuelles du programme de stage, du processus d’agrément à titre de maître de stage CA et des modifications des exigences actuelles dans le cadre du programme d’agrément CPA; nous présenterons notamment un aperçu du nouveau modèle de stage qui sera lancé bientôt : le stage avec vérification de l’expérience. Les participants pourront soumettre des questions à l’avance et nous y répondrons lors du webinaire. Ce webinaire donne droit à des heures de crédits de perfectionnement professionnel continu (PPC) obligatoires.


Des étudiants CA dans des cheminements autres que l’audit externe figurent au Tableau d’honneur de l’EFU de 2010

L’Évaluation uniforme (EFU) est l’épreuve maîtresse qu’impose la profession pour déterminer si l’étudiant CA est prêt à être admis dans la profession au Canada. En 2010, seulement 8 % des candidats qui se sont présentés à l’EFU provenaient de cheminements autres que l’audit externe. Ce pourcentage ira en augmentant puisque de plus en plus de candidats à la profession empruntent les nouveaux cheminements, que ce soit en faisant leur stage dans des secteurs spécialisés au sein de cabinets de CA , dans des entreprises ou dans des organismes gouvernementaux.

Le Tableau d’honneur de l’EFU rend hommage aux 50 candidats qui ont obtenu les meilleurs résultats à l’Évaluation uniforme à l’échelle du Canada. Certains de ces candidats, dont Eric Chow et Daphne Huang, ont opté pour un cheminement autre que l’audit externe.

Eric Chow participe actuellement au programme de stage CA de TELUS en Ontario (TELUS forme des étudiants CA en Ontario, en Alberta et en Colombie-Britannique).«Je suis très fier d’être le premier candidat inscrit au Tableau d’honneur à faire son stage chez un maître de stage hors certification, soit TELUS. J’aimerais continuer d’y acquérir de l’expérience dans différents services administratifs, en apprendre plus sur ses activités et, un jour, occuper un poste de gestionnaire au service des finances.»

Daphne Huang participe quant à elle au programme de stage en fiscalité chez PwC. Daphne fait partie du groupe de 53 étudiants des provinces de l’Ouest à avoir choisi un cheminement autre que l’audit externe en Colombie-Britannique. «Il s’agit d’un programme fantastique qui m’a permis de me diriger directement dans le domaine qui m’intéresse. D’autres étudiants CA m’ont demandé si je pensais que mon manque d’expérience en audit me nuirait à l’EFU. Je peux maintenant répondre "non" sans hésitation.»


Un nouveau module en ligne informe les membres conseillers, les étudiants CA et les directeurs de stage. Ce module remplace les guides publiés antérieurement à l’intention de ces parties prenantes

Un tout nouvel outil, le module en ligne, vous permet maintenant de mieux comprendre le programme de stage CA d’une façon divertissante et efficace. Destiné aux étudiants CA, aux membres conseillers et aux directeurs de stage, il présente un aperçu des compétences à acquérir, contient des conseils sur la tenue du Dossier d’expérience admissible (DEA), propose des exemples sur les niveaux de maîtrise et fournit une description des divers rôles joués par les responsables du programme dans les organisations agréées comme maîtres de stage.

Le module en ligne vous permet de prendre connaissance des différents aspects du programme, à votre rythme. Il vous suffit d’écouter, assis bien confortablement, nos experts vous parler du programme!


Bienvenue aux nouveaux maîtres de stage CA

Nous sommes heureux d’annoncer que, entre septembre et décembre 2010, 22 organisations ont été agréées pour former des étudiants CA dans des cheminements autres que l’audit externe. Voici quelques-uns de ces nouveaux maîtres de stage CA :

  1. Veritas Equity Research
  2. SCM Services d’assurances
  3. Coast Capital Savings
  4. Ensign Energy
  5. Municipalité régionale de Waterloo
  6. Cheminement en fiscalité, bureaux de Grant Thornton partout au Canada

Au 31 décembre 2010, 260 cabinets de CA, entreprises du secteur privé et organismes du secteur public accueillaient des étudiants CA dans des cheminements autres que l’audit. Plus de 320 stagiaires sont actuellement formés dans ces cheminements non traditionnels.

Nous saluons ces organisations visionnaires, qui savent que pour assurer leur succès futur, elle doivent commencer à former leur relève dès maintenant.


Témoignages de stagiaires en entreprise

Comme nous le savons tous, les cabinets de CA font depuis plus de 100 ans un travail extraordinaire pour ce qui est de développer les habiletés et les compétences des candidats à la profession. Mais qu’en est-il des étudiants CA qui ne font pas leur stage dans un cabinet de CA? Pourront-ils eux aussi jouer demain des rôles de leaders? Voici ce qu’en pensent certains stagiaires occupant des postes en entreprise :

Le programme de stage CA de Union Gas est un immense succès. En tant qu’étudiant CA, je peux affirmer que mes compétences en matière d’IFRS s’accroissent de façon spectaculaire, que je comprends mieux les raisons pour lesquelles nos auditeurs externes font certaines demandes, et que mes habiletés sur le plan de la prise de décisions et du jugement professionnel se sont grandement améliorées. Un autre avantage, non technique cette fois, c’est que Union Gas a recruté des étudiants de premier ordre. À titre de membre de l’équipe d’étudiants CA, je peux attester que notre réseau à l’intérieur de la profession ne cesse de s’élargir. Je ne peux imaginer une meilleure façon d’entreprendre une carrière de comptable professionnel en entreprise!

Kit Moore – étudiant CA, Union Gas Limited

«Lorsque la CWB a été agréée comme maître de stage CA, ma décision a été facile à prendre. C’était une occasion idéale pour moi. Ce qui m’attire dans le titre de CA, c’est qu’il est synonyme de base de connaissances solides, dans tous les domaines. Que votre stage se fasse dans une entreprise ou dans un cabinet importe peu; vous êtes certains d’acquérir les outils dont vous aurez besoin pour faire face avec succès à toutes les situations.»

Riley Clark, étudiant CA, Canadian Western Bank

Le programme de stage CA de RBC me fait bénéficier d’un grand nombre d’expériences et d’opportunités. Pendant ma première affectation au groupe chargé de l’audit des secteurs marchés des capitaux et finance, j’ai eu la chance de travailler à New York et à Londres à quelques reprises, et de faire des recommandations utiles à nos clients internes. J’ai ainsi pu acquérir une vaste compréhension des activités de RBC dans certains des plus grands marchés financiers du monde. Étant maintenant affecté au groupe information légale et réglementaire du secteur finance, au siège social [à Toronto], je peux voir comment les résultats financiers des différentes divisions d’un peu partout dans le monde sont consolidés dans nos rapports trimestriels et annuels. C’est pour avoir cette opportunité d’acquérir une telle compréhension de RBC et de la position qu’elle occupe dans le monde, tout en pouvant apporter ma propre contribution, que j’ai opté pour ce type de stage CA. Je suis convaincu que, à la fin de mon stage, j’aurai acquis des compétences, des connaissances et une expérience variées que je pourrai ultérieurement utiliser dans la carrière que j’aurai choisie.

Michael Tang, étudiant CA, Banque Royale du Canada

Les CA chevronnés peuvent faire parler les chiffres. Ils peuvent évaluer les forces et les faiblesses d’une entreprise, et suggérer des moyens de la rendre plus efficace et efficiente. Comme je veux acquérir ces habiletés, j’ai choisi le programme CA de la Great-West. La Great-West offre un milieu de travail formidable dans lequel les étudiants CA peuvent acquérir des connaissances et de l’expérience. De plus, le secteur des assurances est l’un des piliers du marché financier, et la Great-West donne la chance à ses stagiaires d’être affectés à diverses tâches. Voilà une occasion en or pour les étudiants CA d’accéder à tout un monde de connaissances. 

Peter Wang, étudiant CA, Audit interne, La Great-West


De nouvelles opportunités pour les cabinets de CA de petite et de moyenne taille

Vous pensez que les exigences en matière d’heures en audit vous empêchent de former des stagiaires? Erreur!!

Un plus grand nombre de cabinets de CA peuvent maintenant tirer parti du programme de stage CA :

  • les cabinets de toutes tailles peuvent créer des postes de stagiaires combinant des missions d’examen, de compilation et de fiscalité;
  • de petits cabinets spécialisés peuvent faire équipe et ainsi faire en sorte que leurs stagiaires acquièrent une formation complète;
  • les cabinets de taille moyenne peuvent former des stagiaires dans des secteurs spécialisés, comme la fiscalité, et ce, sans devoir les affecter à des missions d’audit;
  • les stagiaires qui souhaitent exercer l’expertise comptable peuvent accumuler des heures en audit dans le cadre de détachements ou de partenariats.  

Les cabinets de CA de petite et de moyenne taille peuvent offrir aux aspirants CA un excellent environnement pour l’acquisition des compétences CA. Ils permettent aux stagiaires de travailler étroitement avec un grand nombre de clients, à des questions de nature diverse et parfois complexe. Comme on le sait, l’apport des CA aux entreprises est d’une importance critique, et c’est pourquoi il est autant apprécié. 

Bref, les cabinets de petite et moyenne taille sont tout à fait en mesure de fournir aux futurs CA les assises solides sur lesquelles ils pourront bâtir une carrière stimulante et fructueuse.

Nouveaux types de stage

De nouveaux critères sur la reconnaissance de l’expérience admissible permettent désormais aux cabinets de petite et de moyenne taille de former des CA, même s’ils n’offrent pas de services en audit.   

  • Missions d’examen, de compilation et de fiscalité – Dans beaucoup de petits cabinets, les missions d’audit ont cédé leur place à ces types de missions. Ces missions offrent des défis similaires, et font appel aux mêmes habiletés que les missions d’audit. Elles donnent donc elles aussi aux étudiants CA la possibilité d’acquérir les compétences dont ils ont besoin pour assurer leur succès professionnel. 
  • Cabinets spécialisés – Les cabinets spécialisés, par exemple en évaluation, en juricomptabilité ou en restructuration, peuvent aussi faire bénéficier leurs stagiaires d’une riche expérience. Ces cabinets peuvent en outre faire équipe avec des cabinets de CA pour faire en sorte que les étudiants CA reçoivent une formation complète.
  • Cabinets de taille moyenne – Ces cabinets peuvent former des stagiaires dans des secteurs comme la fiscalité, sans affectation en audit.

Qu’en est-il des auditeurs?

Les CA qui auront été admis dans la profession après avoir emprunté les cheminements non traditionnels n’obtiendront peut-être pas le droit d’exercer l’expertise comptable (comptabilité publique) au moment de leur agrément. Ils pourront toutefois remédier à la situation s’ils le souhaitent. En effet, il leur sera possible d’obtenir ce droit ultérieurement en accumulant le nombre d’heures requis en audit dans le cadre d’un détachement auprès de cabinets de CA agréés pour former des stagiaires en expertise comptable, ou dans le cadre d’un partenariat avec de tels cabinets.  

Vos étudiants CA

Vous savez maintenant qu’il vous est possible d’accueillir des étudiants CA. Mais savez-vous que des diplômés brillants et ambitieux ne demanderaient pas mieux que de se joindre à votre équipe?

Des études nous montrent qu’un grand nombre de diplômés universitaires qualifiés aimeraient obtenir leur titre de CA, mais qu’ils sont peu désireux de travailler en audit. Bon nombre voudraient travailler dans de petits cabinets et ne souhaitent pas vivre dans de grands centres. Certains ont d’abord emprunté la voie des grands cabinets, mais se sont rendu compte que ce n’était pas la carrière à laquelle ils aspiraient. 

Que votre cabinet soit en expansion ou que vous commenciez à penser à votre relève, il ne fait aucun doute que votre cabinet bénéficierait grandement des talents et des aptitudes de ces aspirants CA.

Maîtres de stage CA potentiels – Les modifications apportées aux Exigences en matière d’expérience pratique des CA donnent une plus grande latitude aux employeurs du secteur des entreprises et du secteur public.

Les exigences révisées en matière d’expérience pratique qui sont entrées en vigueur le 1er septembre 2010 donnent plus de latitude aux employeurs et aux stagiaires tout en permettant de maintenir les normes et la rigueur exigées de tous les maîtres de stage CA. Pour en savoir plus, veuillez communiquer avec le chargé de liaison avec les maîtres de stage de votre région.


Nouveau webinaire - Understanding Your Responsibilities as a CA Training Office - March 26, 2013

Un nouveau webinaire à l’intention des maîtres de stage CA aura lieu le mardi 26 mars 2013, à 12 h 30 (HAE). On y traite des responsabilités qui incombent aux organisations qui accueillent des stagiaires CA en matière de formation en plus d’apporter des éclaircissements sur des points qui, parce qu’ils sont souvent mal compris, font en sorte que certains rôles et responsabilités ne sont pas assumés adéquatement. Nous encourageons tous les maîtres de stage CA à assister au webinaire afin d’accroître ou de rafraîchir leurs connaissances, et d’ainsi mieux comprendre leurs rôles et responsabilités. Les participants pourront également poser des questions et bénéficier des questions et des commentaires formulés par d’autres maîtres de stage CA. Ce webinaire donne droit à des heures de crédits de perfectionnement professionnel continu (PPC) obligatoires. Pour vous inscrire, cliquez sur le lien suivant :
http://www.snwebcastcenter.com/custom_events/catrainingoffices-20130326/site/.

Un nouveau processus d’agrément simplifié a été élaboré pour les organisations désireuses de devenir maîtres de stage CA

En 2009, le processus de demande d’agrément a été simplifié. Se basant sur l’expérience acquise et les commentaires formulés par les diverses parties prenantes, la profession avait chargé un groupe de travail pancanadien de rationaliser le processus pour les employeurs du secteur des entreprises et du secteur public désireux d’être agréés comme maîtres de stage et pour les cabinets de CA voulant former des stagiaires dans des cheminements non traditionnels. Nous sommes heureux d’annoncer que, les changements ayant maintenant été approuvés, c’est maintenant à l’ordre provincial plutôt qu'aux demandeurs qu’il incombe de recueillir la documentation requise, ce qui permet aux employeurs qui veulent être agréés pour former des étudiants CA dans plus d’un ressort territorial de ne traiter qu’avec une seule instance, tout en uniformisant le processus dans l’ensemble du Canada. 

Pour les maîtres de stage CA potentiels, la plus grosse partie du travail consiste à documenter les tâches qui seront confiées aux étudiants CA tout au long du stage de trois ans, puis de mettre ces tâches en correspondance avec les compétences que les étudiants doivent acquérir. Ne laissez pas ce travail vous intimider! Le chargé de liaison vous aidera à établir une mise en correspondance initiale, puis à mettre au point un programme qui sera avantageux pour vos stagiaires et pour votre organisation.

Nous demeurons déterminés à collaborer avec nos différentes parties prenantes pour faire en sorte que les maîtres de stage CA continuent de dispenser la meilleure formation qui soit à tous les étudiants CA qu’ils emploient et à ainsi leur fournir les outils nécessaires pour assurer leur réussite.

Pour de plus amples informations sur le processus de demande, cliquez ici. Pour obtenir des réponses à vos questions sur ce processus ou sur tout autre aspect, quel qu’il soit, du programme de stage CA, il suffit d’un coup de fil! Les chargés de liaison avec les maîtres de stage CA se tiennent à votre disposition. Pour les joindre, cliquez ici pour nous joindre


 

Chartered Professional Accountants/ Comptables professionnels agréés


Welcome to CPA Canada!

CPA Canada is the national organization established to support unification of the Canadian accounting profession under the Chartered Professional Accountant (CPA) designation. CPA Canada provides services to all CPA, CA, CMA and CGA accounting bodies that have unified or are committed to unification.

Our integrated CPA Canada website is currently in development and will launch in fall 2014. Until that time, all our existing resources, services and information are available through the CICA, CMA Canada and CGA-Canada legacy websites, or through newly developed microsites designed to provide specific CPA content.

Bienvenue à CPA Canada!

CPA Canada est l’organisation nationale établie pour soutenir l'unification de la profession comptable canadienne sous la bannière du titre de comptable professionnel agréé (CPA). CPA Canada fournit des services à toutes les organisations comptables de CPA, de CA, de CMA et de CGA qui se sont déjà unifiées ou qui sont engagées dans le processus d’unification.

Le nouveau site de CPA Canada est actuellement en développement et sera mis en ligne à l’automne 2014. Entre-temps, toutes nos ressources et tous nos services sont accessibles sur les sites d’origine de l’ICCA, de CMA Canada et de CGA-Canada, ou sur des microsites nouvellement créés afin de donner accès à du contenu spécifiquement CPA.